Salle de bain & Salle d’eau : deux cousins éloignés !

Miezimmo-006-Mazzia-Cordonnier  - sans mention 2

S’il y’a bien une confusion à ne pas faire, spécifiquement dans l’immobilier, c’est bien celle entre la salle de bain et la salle d’eau. Cette indifférence a d’ailleurs tendance à en agacer certains. Particulièrement les potentiels acquéreurs d’un bien immobilier qui n’apprécient guère qu’un spécialiste fasse cet amalgame. « Fonctions différentes, pièces différentes, meubles différents, c’est tout un ensemble d’éléments non négligeable qui font que la salle de bain et la salle d’eau sont peut-être de la même famille, mais restent très distincts…

Bien plus qu’une pièce « hygiénique »…

A.Centrale-Bisc-004-Volpi-Dedieu-SAN MENTION 1

En témoigne le visuel ci-dessus, la salle de bain comporte quelque(s) particularité(s) faisant d’elle non seulement une pièce à part par rapport la salle d’eau mais aussi du logement tout entier.

Toute une Histoire…

Historiquement la salle de bain était déjà une pièce différente. Dès la Rome antique et la Grèce antique cet espace était réservé à un usage particulier (réservée aux ablutions) et dont quelques personnes avaient accès, notamment les plus aisés. La salle de bain fut d’abord publique (bain collectif accessible au plus grand nombre) puis au fil du temps est devenue une pièce bien plus domestique et privée. C’est le cas par exemple en France, sous l’ère de Louis XIV. Car le Roi de France, connu pour ses grandes ambitions, avait aussi intégré une véritable chambre de bains composée de deux baignoires et dont il faisait usage très régulièrement ! Plus tard au XXe siècle, en pleine période de modernisation, la salle de bain prend aussi part à cette révolution, notamment aux Etats-Unis et en Angleterre popularisée par un élément qui a fait son essor et qui marque véritablement la séparation avec la salle d’eau, la baignoire…

Un mobilier spécifique pour une pièce particulière. 

Confondre salle de bain et salle d’eau est malheureusement chose commune. Certes, les deux pièces ont pour principe l’hygiène, toutefois les fonctions et les équipements diffèrent. À commencer par un premier élément, essentiel à considérer, la baignoire. Sa seule présence transforme la salle de bain en pièce à part. La baignoire permet de prendre le temps de se relaxer et de se détendre totalement après une dure journée de travail.

D’autres meubles tout aussi importants viennent s’ajouter à l’inventaire. Elément quasiment aussi important que la baignoire, le lavabo est finalement le strict minimum à posséder dans un tel espace. En complément, d’autres éléments ce sont imposés d’eux-mêmes :  la douche, le bidet voir les toilettes.

Et oui la taille ça compte !

L’espace est la démarcation définitive qui permettra d’effectuer la distinction entre les deux cousins. Afin que tout ce mobilier puisse entrer dans un seul et même lieu il faut bien qu’il y ait de la place ! Et c’est ce qu’impose la salle de bain. Un agencement adéquat (donc pièce assez grande) qui aura certainement pour conséquence d’impacter sur le reste du bien immobilier.

Simple point d’eau ?

Salle d'eau.jpg

Il est tout à fait concevable que l’on puisse d’envisager la salle d’eau comme un simple coin de douche. Toutefois en y ajoutant une touche esthétique, cet espace peut être perçu tout autrement.

Un potentiel à ne pas négliger

Il ne fait aucun la doute la dessus, la salle d’eau possède des avantages incontestables permettant d’exploiter un réel potentiel. Pour les plus courageux qui ne sont pas effrayés par les travaux, le « coin douche » peut véritablement devenir une pièce agréable « à vivre ». Plusieurs styles peuvent d’ailleurs êtres adoptés pour la salle d’eau. On peut opter pour un style plutôt méditerranéen (visuel ci-dessus), permettant au soleil de s’exprimer dans toute la pièce grâce aux grandes fenêtres, où si l’on possède une pièce plus étroite il y’a toujours la possibilité de profiter au maximum de l’agencement proposé en intégrant une douche à italienne (visuel ci-dessous).

GîtesArmor-001-002-003-004-GîteN°310202-SDBv2.jpg

Certains sont déjà conscient de ce potentiel et vont jusqu’à adopter une salle d’eau plutôt qu’une salle de bain. C’est particulièrement le cas dans les habitats modernes où la salle d’eau est devenu « le nec plus ultra » à posséder dans un logement.

Parfaite pour les petits budgets

Contrairement à salle de bain, la salle d’eau n’exige pas forcément un budget conséquent. L’espace étant bien plus réduit, il est donc plus facile de réaliser des aménagements et de procéder à quelques travaux.  En comparaison, disposant de plus grands espaces et d’équipements, la salle de bain requiert plus d’attention et un budget plus conséquent.

Pourquoi une telle confusion ?

Miezimmo-006-Mazzia-Cordonnier - sans mention 1.jpg

Pour la simple et bonne raison que certains estiment que ces deux espaces ne restent que des lieux où se « savonner ». Pourtant, pour certains futurs acheteurs, la présence d’une salle d’eau impose aussi celle d’une salle de bain. Établir la distinction est indispensable !

Comment donc éviter la récidive ? Dès lors que vous entrez dans une pièce renfermant une baignoire, vous serez tout simplement en présence d’une salle de bain (d’ailleurs reconnaissable par d’autres éléments, tels que l’espace et les équipements). Si tel n’est pas le cas, vous êtes tout simplement à l’intérieur d’une salle d’eau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s